Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 décembre 2011 7 04 /12 /décembre /2011 20:53

 

 

 

 

 

Balayée. J'ai passé en week-end entre Éros et Thanatos. C'était beau, intense, les larmes et les rires ont été versé par les hommes et les femmes réinventant l'égalité et l'intensité de l'écoute. Nous étions treize à table à manger et à travailler nos deuils. Authentiques dans nos silences comme dans nos mots. Échos les uns des autres. Samedi j'ai mouillé un mouchoir et gagné une énergie merveilleuse. Le soir jusqu'à trois heures du matin je fêtais avec mon homme son un an de doctorat dans les bras d'un couple vraiment charmant. Ce dimanche j'ai appris à comprendre une personne que je jugeais. J'étais belle et fière de ma force débordant de tendresse et d'amour de l'humanité. Et puis. Et puis pour clôturer la session dans quelques choses de plus léger l’animateur nous a passé cette chanson. Et je me suis retrouvée balayée.
Repost 0
Published by Dame_Blanche
commenter cet article
18 novembre 2011 5 18 /11 /novembre /2011 19:06

MACRO

Discussion dans le couloir... Ma fille a décidé de jouer à l'ordi, son cousin intéressé la suit "on partage!" Lutine lui répond "d'accord, moi j'appuie sur les boutons, toi, tu regardes!" Y'a de l'idée!

Dans un magasin ma Lutine et son cousin Gnome commençaient à se chamailler. Innovant pour détourner leurs idées je leur propose un nouveau jeu sensationnel : dans quel magasin sommes nous? Je leur montre la carte fidélité, la couleur des sacs... Ils ne trouvent pas. je leur site tous les magasins dans lesquels je vais faire mes courses... Ils sont d'accord nous sommes à Inno, Lidel, Géant Casino... Puis celui dans lequel nous patientons dans la file : Monoprix. Gnome scandalisé : "non c'est pas vrai, moi je sais dans quel magasin on est : la France!" Il ira loin de petit!

Repost 0
Published by Dame_Blanche - dans Mamelles à l'air
commenter cet article
17 novembre 2011 4 17 /11 /novembre /2011 21:27

LOUNEA9.jpg

C'est une vieille, une très vieille dame de 95 ans... au langage d'une fraicheur qui ferait sans doute rosir les pomettes de nos jeunes filles. Avec le sou pour la quête de l'Eglise elle preferait acheter deux caramels.

A une vieille bique plus jeune qu'elle, qui disitllait son venin en mettant en doute la fidélité de son mari elle a expliqué qu'ils fesait ménage à trois et que ça se passait très bien merci.

Elle en a envoyer une autre et sa langue de vipère se faire dépoussier les toiles d'araignées avec un geste très explicite montrant où les toiles d'araignée se situaient précisement... Au cas où l'autre n'aurait pas saisi l'allusion.

Ses éclats de rire son des paillettes. Ses yeux bleux ont une densité rare.

Quand je suis rentrée dans sa chambre cet après midi elle portait le monde sur ses épaules et ses yeux étaient humides. Quand j'en suis sortie j'ai eu droit à des sourires et un méga câlin.

Elle n'ai pas vraiment en soins palliatifs, en ce moment j'accompagne juste une très vieille dame... Et j'adore ça!

Je suis pas une sainte, ni un ange. Parfois faire le bien c'est vachement plus simple que de ne rien faire.

Repost 0
Published by Dame_Blanche - dans Les gens que j'aime
commenter cet article
11 novembre 2011 5 11 /11 /novembre /2011 00:11

LOTUS

Quand j'étais petite il y avait les repas de familles. Les michoui oragnisés au mas. Des fêtes où nous étions ensemble et où les adultes d'un accord tacite fesaient taires leur différents. A notre échelle d'enfant nous faisons la même chose je me souviens avoir dit à ma cousine E. "ce soir on fait la paix. Mais juste pour ce soir, après on est toujours énemies."Je ne me souviens pas pourquoi nous étions énemies jurées.

Je ne crois pas que se soit particulier à ma famille, mais il semble qu'il y ait une sorte de trève pour incinérer les morts En frottant mes joues pour trois baisers rapides contre celles de celui qui a été comme mon grand-père pendant des années, j'ai pris conscience de l'exisence de cet espace définit par le rituel.

L'ampleur aussi du choc que ça a du être quand nous avons brisé cette trève en partant prématurément de l'enterrement de ma grand mère.

En arrivant en avance à cette cerémonie-ci, j'ai vu aussi ce que nous avions manqué à l'autre. La chaleur du tissu humain solidaire dans leur souffrance. Même si avec la petite nous n'avions pas réussi à faire autrement, j'ai pu toucher du doigt, comprendre ce qui avait manqué, comprendre les repproches qui nous ont été fait par la suite.

Partir pour ne pas confronter A. était assez paradoxale pour des personnes autant dans la communication que nous. Même si on avait les meilleurs arguments : ne pas agraver les souffrance d'un homme qui venait de perdre sa compagne, ne pas subir d'agression alors que nous étions nous même fragilisé par la perte.

J'ai réalisé avec la mort de JL que quoi que j'en ai dit, les liens du sang ne sont pas aisés à dissoudre.

Je suis de trois cultures. Celle de ma mère en rupture avec la sienne et en plus traumatisé d'avoir gardé comme seule image de son grand père celle de son cadavre. Celle de mon père où on tait les émotions, même si lui aussi est en rupture avec cette culture là. Et celle de bric et de broc que j'ai assemblé autours de moi.

Je n'ai pas l'alibi d'être une étrangère et pourtant je suis désarmée par les codes de la terre où je suis née. La cérémonie des bisous sur les joues, même quand on est en froid avec une personne qu'on a pas du tout envie de toucher reste un mystère.

 

J'ai aimé la simplicité de cette cérémonie non réligieuse. Deux chansons, une poigné de pétal, un discourt juste. Pas de mensonges sur le défunt. Quelques mots sur le pourquoi on est là, quelques autres sur le comment. Nous ne rentrions pas tous dans la petite salle, j'étais la première de ceux qui sont restés dehors. J'entendais, mais je voyais peu de choses. Une place qui m'allait bien symboliquement. Juste en périférie de sa mort comme je l'étais de sa vie.

Repost 0
Published by Dame_Blanche - dans Les gens que j'aime
commenter cet article
7 novembre 2011 1 07 /11 /novembre /2011 21:52

Lui

2011--11-.jpg

Je me souviens de son prénom, de son visage, de son regard.

Mais je l'ai tellement peu entendu que je n'ai aucune trace dans mes souvenirs du son de sa voix.

Sa femme a beaucoup compté pour moi. Et même ses paroles aux vitrioles sur ma tenue à l'enterrement de ma grand mère n'ont pas otté la tendresse que j'ai pour elle.

Il y a quelques semaines j'ai eu envie d'aller les voir. Je ne sais pas pourquoi je ne les pas fait. Pas eu envie d'empirer les choses sans doute.

Il avait aproximativement l'âge du mien. Mes petites cousines viennent de prerdre leur père.

Repost 0
Published by Dame_Blanche - dans Les gens que j'aime
commenter cet article
7 novembre 2011 1 07 /11 /novembre /2011 21:23

LOUNEA32.jpg

 

LOUNEA11.jpg

 

LOUNEA16.jpg

 

C'est un photographe qui arrive à la séance avec trois flachs et deux reflex au cas où. Une autorisation en bonne et du forme (qui prévoit tout, même l'éventualité que je n'assume grand chose) avec mon portrait comme sur un cv.

Sous ses yeux je suis devenue une femme chat, une étudiante, démone et même un ange...

Je savoure le fait d'avoir eu les photos tout de suite,

J'aime sa façon de dire "je fais des photos de cul", j'ai par ailleurs des responsabilités d'élu... Il fait coexister ça avec autant de natuel que j'en ai à poser.

Il fait parfois du hard, mais me laisse exprimer ce que j'ai envie sans pression.

Une impression de liberté, de lumineuse sensualité.

Je vous l'ai dit en ce moment je fais pin up!

PS Si tu reconnais les oreilles de chat Hélène c'est normal je les ai emprunté à ma fille ;)

 

Repost 0
Published by Dame_Blanche - dans Quand je fais ma belle
commenter cet article
6 novembre 2011 7 06 /11 /novembre /2011 20:29

2011--27-.jpg

Repost 0
Published by Dame_Blanche - dans Avec ou sans sucre
commenter cet article
2 novembre 2011 3 02 /11 /novembre /2011 20:33

.

2011--2-.jpg

Me poser 

comme une feuille dans l'eau

Avant de couler

Repost 0
Published by Dame_Blanche - dans Avec ou sans sucre
commenter cet article
1 novembre 2011 2 01 /11 /novembre /2011 16:12

2011-FETICH.jpg

sur son dalmatien en plus...

Repost 0
Published by Dame_Blanche - dans Mamelles à l'air
commenter cet article
30 octobre 2011 7 30 /10 /octobre /2011 19:57

loune_MG_7605.jpg

 

loune_MG_7704.jpg

 

Voici deux photos d'Adonai, ça n'a rien àvoir avec la suite de l'histoire (quoi que), mais beaucoup avec ma déconfiture de samedi.

Aujourd'ui ma Lutine et moi avons décidé de participer à la Zombie Walk de Montpellier.

Lutine du haut de ses 3ans et demi était terrifiante et bientôt terrifiée alors nous sommes sagement rentrées à notre maison.

J'avais pour ma part une robe en haillons noirs tachés d'argile, une tête de détérrée et du sang (faux) entre les jambes (ne me demandez pasd'oùm'est venue l'inspiration), et j'étais pieds nues.

En passant devant le commissariat je ne l'ai pas vu. Lui si.

Quelques "madame! madame!! MADAME!!!!" plus tard m'ont fait me retourner. La main sur son flingue il venait en courrant vers nous prêt à déffendre la Zombie en détresse que j'étais sans le savoir.

Roi Noir avait tord mon costume était "parfait"!

Melle Ambre a tord le rose fluo ça peut être sexy (preuve photo n 2)

Ceux qui pensent que les valeurs se predent ont tord également y'a toujours nos chers policiés prêt à nous déffendre.

Derniere Remarque je me demande qui du vrai sang ou du miel grenadine tache le plus... (t'était trop beaUUUU Christophe)

Repost 0
Published by Dame_Blanche - dans Avec ou sans sucre
commenter cet article