Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 juin 2012 1 18 /06 /juin /2012 21:24

J'ai jamais été une fille à chats, encore moins une fille à chien.

J'ai bien eu petite, un poisson rouge avec un oeil au beurre noir : Oscar, un poussin cou nu, plusieurs lapins dont Pistache et Flamme, un canard nommé Lila, un pigeons qui vennait m'attendre àmon retour de l'école avant de se faire abbattre par un chasseur "sportif"... et une tipoté d'animaux de basse cour que j'ai apprivoisé et qui finnissaient soit dans mon assiette soit comme reproducteur. Depuis janvier 2012 à la faveur de Noël j'ai hérité d'une centaine d'animaux utiles : les vers de terre ; Fetida de leur petits noms.

Bien vite ils se sont multipliés. Chaques mois leur population double.

Cet hiver je les ai gardé au chaud...

Depuis le printemps ils sont dehors. Ainsi que les mouches à fuit, ainsi que de petits inscectes entre le cafard et fourmi... Toute une population emerdante interssante. Aujourd'hui je découvrai des vers blancs : les asticots de ce qu'avec internet j'identifie comme des des larves de "mouche armée".

Le concept du lombri composteur est très sympa. Il permet de réduire les déchets organiques, d'avoir de l'engrai naturel et du terrau. Il demande cependant un temps de prise en main.

Et pendant ce temps-là il y a de l'odeur (surtout si les vers se noient dans leur jus), il ce peut que les vers décident de partir (si leur litière est trop acide), il y a les mouches à fruits... 

 

Globalement je suis contente du produit (essentielement parce que j'ai réduit mes déchets et que je produit mon engrai), mais au bout de 6 mois je suis encore loin d'avoir stabilisé mon lombri composeur.

Partager cet article
Repost0
31 mai 2012 4 31 /05 /mai /2012 10:47

Pan

J'ai rencontré Pan, un vieux satyre sympathique et loufoque. Dans son sac à malices des masques grotesques et des jupettes de pom pom girl.

Il m'a emmené dans des endroits où la nature reprend ses droits. Maisonnettes écroulées sans toit en bord de mer, lierre sur les murs et la garrigue enitère de mauvaise herbre à se glisser sous mes jupes.

De cette mythologique épopée, je suis ressortie avec deux blessures de guerre faite par une guèpe en colère, deux pièces d'une monnai abandonnée et une soif à avaler une rivière.

Nous avons joué avec nos doubles, nos triples, notre nudité et nos faux reflets. Un jeu primitif, digne de figurer parfois au musée du mauvais goût qu'un ami à lui veux monter. Un jeu bon enfant, dans une ambiance de franche camaraderie où le mensonge et l'artifice sont au service de l'image...

Je suis rentrée dans ce monde si éloigné du mien et si ces propos outranciers (...) ont parfois fait vomir mes oreilles, son monde photographique m'a offert un voyage que je ne suis pas prête d'oublier!

 

pan.jpg

Partager cet article
Repost0
29 mai 2012 2 29 /05 /mai /2012 20:59

franck-judith10-DSC_0700.jpg

 

franck-judith4-DSC_1075.jpg

Format Carré alias Double Clic est un des photographe pour qui il est très agréable de poser. 

Il fait des photos en relief, aime beaucoup le format carré, travail les courbes et les lignes.

La séance a été fluide (même s'il a gagné son surnom en doublant toutes ses photos et en m'empèchant de bouger)... Pour ma part j'ai hérité du surnom hotement glamour de "la chèvre"... Gagné parce que j'escalde tout et que mon caractère fut jugé têtu...

J'y vois une décoration honorifique... pas vous?

Partager cet article
Repost0
22 mai 2012 2 22 /05 /mai /2012 22:45

Parfois pas toujours, mais parfois mon complex du chameau vient me travailler... ça ou peut être mes règles... à y réflechir le combo des deux sans doute.

Après avoir créer un déguisement d'Archepoterix plus vrai que nature pour ma Lutine (toujours dans sa période dinausores et autres bestioles disparues)  cet après-midi... Vous avez essayé de trouver ça dans le commerce vous? Même les figurines, j'en ai pas rencontré... Bref après l'Aiguille, la Crétivité a continué de me travailler.

Je suis donc allée dans la Cuisine, tsss chut, pas de mauvaises langues... chercher une nouvelle expérimentation recette.

Suite au conversation avec une Dame que j'aime, je suis retournée sur le site de la garrigue gourmande où j'ai mis en route leur Champagne des fées. Mais cela ne suffisait pas au tourbillon créatif qui s'est emparé de moi... Recette trop facile... Alors je suis tombée sur l'Article : sur l'arbre de judé... Et il m'a parlé au coeur! J'ai loupé la floraison, tant pis je me rabat sur les jeunes gousses à cuire en légume que je cueille cette nuit juste en bas de chez moi... Et après avoir fait cuire le tout, dans un bouillon de poulet, je comprends mieux pourquoi jeune était spécifié. Si ces légumes sont délicieux : légèrement assidulés, avec un subtil goût qui rappel l'artchaut, ils sont terriblement fibreux... Hors de question de les déguster en haricots, comme c'était mon intention première... Mais passé au tamis le velouté qui en résulte est parfait.

J'aimais cet arbre pour l'intensité de ses fleurs, le tendre vert de ses feuilles, son bois sombre je le découvre comestible... Et si certains on encore des doutes et hésitent à en planter un chez eux sachez  qu'il protège naturelement* vos pommiers, poiriers et oliviers... en étant parasité par une espèce de psylle. Les prédateurs de ce psylle, des punaises se rabattent alors sur les proies les plus proches et permettent ainsi de lutter biologiquement.

*Oui je sais Roi Noir Wiki n'est pas une source fiable mais j'ai la flemme de faire des recherches plus poussées tant qu'on a pas un jardin où je dois choisir qui planter et où... ;)

Partager cet article
Repost0
11 mai 2012 5 11 /05 /mai /2012 21:25
J'aime bien le noir et blanc, j'aime la nudité, à l'occasion j'aime bien l’érotique dans la photo.
J'aime bien surtout me lancer des défits, sortir de mes habitudes et ça m'a fait bien triper de poser pour Andy métal et Eric. Car se sont chacun à leur manière deux maîtres de la photographie et qu'ils portent à leur excellence l'art des cordes, de la contrainte et celui de la lumière. Le monde du SM étant très éloignée de ma sensibilité et de ma jouissance, ça reste un rôle de composition, sympa à l'occasion...
J'ai déjà avec Rilor travaillé sur la jouissance authentique et ce que j'ai fait en tant que modèle et lui en temps que photographe tient de la performance pour lui et pour moi. Je suis satisfaite du résultat.

Là, j'ai bien plus envie de projets construits,de mise en scène. Revenir à ma passion du théâtre, des compositions. J'aime trop la nudité pour que ces projets soient habillés. Mais j'ai envie d’accessoiriser les décors... De militantiser la photo, d'y exprimer des questionnement sociaux. Avec le printemps j'ai envie de créativité.

Je m'aime bien, j'ai des photos de moi sous toutes les coutures qui me mettent en valeur. Mais j'ai envie de sortir du rôle de la femme désirée et désirante... Jolie poupoune sans cervelle.

 

Je ne sais pas encore si je trouverai des photographe avec qui partager ça... Sinon je vais devoir faire ça en temps que photographe moi même... J 'ai quelques projets... Y'a t'il des modèles interessés?

Partager cet article
Repost0
9 mai 2012 3 09 /05 /mai /2012 21:33

...

MANU8.jpg

 

MANU2.jpg

 

MANU16.jpg

Aujourd'hui je posais en pleine nature... Avec pas mal de passage... Extrait de la séance.

Partager cet article
Repost0
26 avril 2012 4 26 /04 /avril /2012 11:04

002.jpg

Partager cet article
Repost0
25 avril 2012 3 25 /04 /avril /2012 16:19

00.jpg

Le printemps est venu me cueillir... L'énergie circule.

Je butine de ci de là.

Les ongles en rouge comme une vrai fille (j'ai même mis une sous couche tranparente pour faire plaisir à ma 'tite soeur)

Une envie de faire ma belle et de tournoiller...

Partager cet article
Repost0
22 avril 2012 7 22 /04 /avril /2012 22:40

005.jpg

Ces dernières semaines je n'étais pas là. Je fermai mon ordinateur et même ouvrir mes mails était difficile.

J'étais dans cet espace interieur peuplé de silence. J'avais besoin de m'entendre.

 

J'avais ecrit un long texte mangé par overblog ou ma conection tant pis!

Partager cet article
Repost0
13 mars 2012 2 13 /03 /mars /2012 22:25

PAON6.jpg

PAON7.jpg

La magnificance et la poésie d'une offre ne doivent jamais faire oublier qu'il y a toujours deux faces sur une même pièce... Adoptez la prudence de cette femelle et faite un pas de coté....

Partager cet article
Repost0