Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mai 2014 1 12 /05 /mai /2014 14:17

Je vais écrire un article féministe, que ceux que ça lourde passent leur chemin je ne suis pas d'humeur à gérer les trolls...

 

Il ya quelques jours j'avais une amie au téléphone qui venait de se faire agrésser dans sa cage d'escalier par un gars sympathique rencontré dans la rue. Rien de "grave" ni d'insurmontable. Mains baladeuses sur le sexe, et insistance.

Rien de grave, rien d'insurmontable sauf que... Elle a plus de 30 ans, elle est équilibrée, elle a déjà commencé sa sexualité... On prend une autre nana dans la rue ou plus jeune, ou déjà traumatisé par une agression antérieur...ça donne quoi?

Il était pas "méchant" ce gars il voulait même "juste lui lécher la chatte pour son plaisir à elle". Il a été étonné qu'elle le frappe, qu'elle tremble... Sans doute n'aurait il même pas compris qu'elle est eu peur "après" qu'il l'attende un jour devant chez elle.

 

Aujourd'hui je revenai des courses, y'a un type qui me parle. Comme je suis polie et que je n'ai pas entendu j'ai ralenti une demi seconde pour lui faire répéter. Il a pris ça pour une invitation, m'a suivit.

Comme il parlait doucement j'ai pas tous compris...

J'ai tout de suite dit que j'étais pas interessée, mariée et heureuse. Y'en a que ça suffit à arrêter, mais ça fait chier comme argument, le premier devrait suffir. J'ai renoncé quand j'ai compris que débattre avec un drageur suffisait à lui faire croire qu'il a une chance...ça m'emmerde d'utiliser cet argument qui fait de moi la propriété d'un autre et donc intouchable, moins sans doute que de continuer une discussion stéril avec un type qui n'a pas l'ombre d'une chance de m'embarquer dans son lit ...

 

Lui ça ne l'a pas arrêté.  Il m'a demandé plusieurs fois mon numéro. Je lui ai répondu plusieurs fois que je ne lui donnerai pas, que je n'avais pas envie qu'il m'appelle, ni de le revoir. Je crois qu'il m'a proposé 20 euros (20 euros bordel si je devais me prosituer ça serait pour bien plus que ça!). Il m'a supplié. Je me suis arrétée de marcher je l'ai regardé dans les yeux en lui disant que j'étais désolée si dans mon comportement il avait cru voir une ouverture mais qu'il n'y avait pas moyen.

 

Il m'a demandé : "Pourquoi"

 

J'ai répondu : "Parce que j'ai pas envie"

 

Il m'a redemandé "pourquoi"

 

J'ai répété en détachant les mots parce que ça me paraissait suffisant "Parce que je n'ai pas envie"

 

La prochaine fois j'ajoute "qu'entre une personne qui a envie et une qui n'en n'a pas envie la seule relation sexuelle possible est le viole et que j'espère pour nous deux que nous en arriverons pas là!"

 

Juste comme ça histoire d'être parfaitement claire!

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Dame_Blanche - dans Avec ou sans sucre
commenter cet article

commentaires